E-commerce : 10 conseils pour optimiser vos fiches produits et booster vos conversions

Accueil / Région Hauts-de-France/ E-commerce : 10 conseils pour optimiser vos fiches produits et booster vos conversions


Tour d’horizon des bonnes pratiques pour optimiser vos fiches produits.

Découvrez des conseils pour améliorer vos fiches produits. © TeraVector – stock.adobe.com

1. Soigner le CTA (Call-To-Action)

Vous devez réfléchir à l’élément central de votre fiche produit : le CTA, ou autrement dit le bouton d’appel à l’action. Le CTA le plus couramment utilisé est : Ajouter au panier. De nombreux sites e-commerce proposent désormais plusieurs types d’appel action : Ajouter aux favorisRetirer en magasin… Cela offre aussi d’autres choix aux utilisateurs et peut permettre de multiplier les conversions à court ou moyen terme.

Les conseils pour un CTA efficace :

  • Mettez en place un CTA visible dès que le visiteur atterrit sur la fiche produit, il ne doit pas avoir besoin de faire défiler la page pour trouver ce CTA, qui est l’élément clé pour vos conversions.
  • Choisissez une seule couleur de CTA qui interpelle en un coup d’œil.
  • Pensez à appliquer une taille de police suffisamment grande et une couleur de texte bien lisible pour les visiteurs.

2. Réfléchir au titre de la fiche produit

Votre article doit être facile à identifier par les visiteurs mais aussi par les moteurs de recherche (SEO). Choisissez un titre qui correspond le mieux à votre produit (nom, marque, couleur…), tout en pensant bien aux mots-clés principaux à insérer pour optimiser votre référencement naturel. Pensez bien aussi à rendre ce titre visible sur votre fiche produit pour que les visiteurs puissent cerner tout de suite de quoi il s’agit.

3. Afficher un prix clair

Comme le CTA, le prix du produit doit être affiché clairement et visible dès le haut de la fiche produit. Il est également judicieux de fournir des informations sur les différents modes de livraison et tarifs proposés afin que le visiteur puisse se projeter rapidement sur le prix total de son achat.

4. Travailler la description texte de vos produits

Les visiteurs vont pouvoir obtenir des informations complémentaires sur le produit et cela va permettre de les rassurer et de les inciter à passer à l’acte d’achat. Pensez à décrire le produit de A à Z (taille, matière, couleurs…), proposez un guide des tailles ou un manuel d’utilisation si nécessaire. Pour aider les visiteurs et rendre les informations plus claires, privilégiez des listes à puces plutôt que des grands paragraphes de description.

5. Proposer des images qui permettent de bien visualiser le produit

Très important : les visuels du produit. Il est primordial de proposer plusieurs visuels qui permettent aux visiteurs de voir le produit sous plusieurs angles et de se projeter sur la taille et les volumes. Vous devrez aussi faire attention à ce que vos visuels soient de bonne qualité (pas de fausses photos de banques d’images…) car les internautes ne peuvent pas voir le produit en vrai, il faut donc leur donner envie d’acheter le produit à travers des photos réalistes et authentiques. Le plus : proposer une vidéo du produit. Les consommateurs apprécient de plus en plus pouvoir visualiser le produit en vidéo et cela peut contribuer à la validation d’un panier.

6. Ajouter des éléments de réassurance sur votre fiche produit

Il existe des éléments indispensables pour rassurer les visiteurs sur votre site e-commerce. Sur vos fiches produits, il est pertinent d’afficher :

  • Les modalités de paiements,
  • La sécurité des transactions,
  • Les modes de livraisons,
  • La date de livraison estimée,
  • Les informations sur le produit (stock, tailles, couleurs…),
  • L’origine du produit,
  • Les avis clients,
  • Votre politique de retour…

À lire également
E-commerce : 15 éléments de réassurance indispensables pour son site

7. Ajouter des messages pour créer un sentiment d’urgence

Vous pouvez placer certains messages sur vos fiches produits pour créer un sentiment « d’urgence d’acheter » auprès de vos visiteurs (sans en abuser, évitez les messages mensongers). Quelques exemples : afficher le stock disponible (nombre d’articles restants), indiquer le nombre de personnes qui regarde en temps réel ce produit, mettre en avant la date limite pour la promotion appliquée à un produit…

8. S’assurer que votre page produit s’adapte bien sur mobile

Ne passez pas à côté des conversions mobile ! Pour cela, assurez-vous que vos fiches produits sont optimisées pour une navigation sur mobile et que tous les éléments sont facilement accessibles et cliquables (CTA, description produit, avis clients, etc). Il est important que les visiteurs puissent passer une commande sur mobile aussi facilement que sur ordinateur.

9.Proposer des produits complémentaires en bas de page

Si le produit ne plaît pas à un visiteur, pensez à lui suggérer des produits similaires à celui qu’il est en train de consulter. Cette technique se nomme le cross-selling. Cela permet de retenir plus longtemps un visiteur sur votre site car il va consulter d’autres produits susceptibles de lui plaire, vous multipliez ainsi les opportunités d’achat.

10. Optimiser le SEO pour vos fiches produits

« C’est peut-être un détail pour vous mais pour Google ça veut dire beaucoup ». Vous devrez également penser à l’optimisation SEO de vos fiches produits pour être le mieux positionné possible dans les résultats du moteur de recherche et obtenir davantage de trafic. Voici quelques pistes pour vous aider :

  • Travailler vos balises : faites en sorte qu’elles soient bien remplies avec les mots clés principaux (Title, Meta Description, textes alternatifs pour les images),
  • Réaliser une description de produit unique : n’oubliez pas de structurer la description avec des titres (h1, h2, h3…), et d’ajouter les mots clés pour répondre aux requêtes potentielles des internautes. Vous pouvez notamment vous appuyer sur des outils recherche de mots clés utilisés par les spécialistes du SEO.
  • Effectuer des optimisations techniques : pensez à améliorer le temps de changement des pages en vous appuyant sur des outils de performance web et assurez-vous aussi que la fiche est bien indexée par les moteurs de recherche, en passant par la Google Search Console.

À lire également
7 outils e-commerce indispensables pour vendre vos produits plus facilement

Recevez par email toute l’actualité du digital



Source de l’article

Région Hauts-de-France